L'art d'accommoder les fonds de tiroir

(Joseph-Henri Lévy)
Lors d'une restauration, il arrive qu'on n'ait pas sous la main la bonne résistance, la bonne capacité. On peut, avec les fonds de tiroir, palier ces manques. Voici les cas traités facilement.
 

Pas la bonne valeur de résistance

  • Assemblage série : La résistance résultante est la somme des résistances (donc plus élevée que chaque résistance prise séparément)
    Carnets TSF
  • Assemblage parallèle : La résistance résultante est plus petite que la plus petite des résistances de l'ensemble.
    Carnets TSF
 

Pas la puissance suffisante pour une résistance

Dans les cas cités ci-dessus, la puissance totale est répartie dans chaque élément de l'ensemble :
  • Proportionnellement à R dans les montages en série
  • Inversement à R dans le cas des montages en parallèle
Attention ! dans le cas de montages en série et en parallèle tout se complique.
 

Pas la bonne capacité d'un condensateur

  • Assemblage série : la capacité résultante est plus petite que la plus petite des capacités de l'ensemble. On utilise cette configuration pour l'ajustement en tension.
  • Assemblage parallèle : la capacité résultante est la somme des capacités ( donc plus élevée que chaque capacité prise séparément).
    Carnets TSF
 

Pas la tension nominale suffisante pour un condensateur

La mise série de condensateur permet de répartir la tension principale sur la tête de chaque élément. Attention ! Les résistances en parallèle aux bornes des éléments sont obligatoires. Elles assurent une division uniforme de la tension U.
Carnets TSF
 

Exemple : On a besoin d'un condensateur chimique de 8µF isolé sous 800V. Sachant qu'un condensateur chimique classique à une précision de 20% ( ceux équipant nos TSF pouvait être imprécis à 50%), un modèle de 8µF peut présenter toutes les valeurs comprises entre 8 -1.6 = 6.4 µF et 8 +1.6 = 9.6 µF. On dispose de condensateur de 22 µF/350V. La mise en série donne ensemble de capacité résultante de : 22/3 = 7.3 µF supportant 3 x 350V soit 1050V

Exemple : On a besoin d'un condensateur chimique de 20µF isolé sous 350V. Sachant qu'un condensateur classique a une précision de 20%, un modèle de 20µF peut présenter toutes les valeurs comprises entre 20-4 = 16 µF et 20+4 = 24 µF. On dispose de 2 condensateurs de 10 µF/350V. La mise en parallèle donne ensemble de capacité résultante de 20 µF supportant 350V.

Exemple.
On manque de résistance de 15K. Il suffit d'associer de série un 10K et une 4.7K ; ce qui donne 1.47K.

Exemple.
On manque de 470K. Il suffit de mettre en parallèle 2 résistances de 1M ( soit 500K)

Exemple.
Il nous faut une résistance 470 Ω supportant 1W. On ne dispose que de la série ¼ W. Il faut répartir ce watt sur
  • Soit 4 résistances égales de 120 Ω en série ( soit 480)
  • Soit 4 résistances égales de 2200 Ω en parallèle (soit 550)