Bobiner en nid d'abeille

bobine nid d'abeille
fig.1
Au début de la radio, les selfs d'accord étaientt réalisées entre autre sur un cylindre de carton et bobinées selon procédé appelé "nid d'abeille". Ce procédé permettait de produire des bobines à faibles capacités réparties et donc de parcourir un plus grande plage de fréquence lors de la variation de la capacité d'accord du circuit d'entrée des postes à galènes et TSF. En effet deux fils isolés (émaillés ou sous fil de coton) parallèles et en contact présentent une capacité dite «parasite» beaucoup plus importante que s’ils se croisent. C’est pourquoi le bobinage dit en «nid d’abeille» est systématiquement utilisé lorsque le nombre de spires est important.
 
Le plus difficile est de placer les deux rangées de picots sur le mandrin. C’est autour de ces picots que le fil prendra la forme «nid d’abeille» comme ci-dessus.
ordre de bobinage
fig.2
 
Par exemple, l’ordre de passage du fil à travers 2 rangées de 16 picots sera :
ordre de bobinage
fig.3

Un outil de calcul de l'inductance

Un outil de calcul de l'inductance de telles bobines est disponible ici dans la rubrique INDUCTANCES

Un outil astucieux de bobinage

exemple
exemple
exemple
 
”Le tube est en PVC — diamètre 32mm extérieur — 2 rangées espacées de 6mm, de 27 pointes de 35x2. On pourrait couper les têtes, ou employer des pointes à tête d'homme, mais je n'avais que ça sous la main, et c'est plus facile pour les enfoncer Le reste n'est que patience... la vis centrale sert à tendre les pointes pour que les spires successives ne rapprochent pas les deux rangées. Une fois la bobine terminée et collée, en enlevant la vis, on libère les pointes, pour les retirer sans effort.