La TSF — un état de l'art en 1935

(source SFR)
La première activité de la TSF a été la radiotélégraphie. La transmission était faite en morse. Les messages transmis depuis la Tour Eiffel en 1926 portaient des informations horaires, météorologiques et scientifiques :

  • Signaux horaires ordinaires (partiellement automatiques)
  • Signaux horaires ordinaires automatiques (schéma international)
  • Signaux horaires scientifiques (rythmés)
  • Télégrammes météorologiques
  • Télégrammes sismologiques
  • Signaux U. R. S. I. (Union radiotélégraphique scientifique internationale)
  • Émission d'ondes étalonnées

Les signaux horaires ordinaires semi-automatiques donnent l'heure avec une précision de l'ordre de 1/10 ou 1/4 de seconde, permettant aux navires de faire leur point et de corriger leurs montres. Les signaux horaires automatiques servent aux mêmes fins que les précédents. Ils sont envoyés par un dispositif spécial installé dans la salle des pendules de l'Observatoire de Paris. Des signaux analogues sont envoyés par divers postes étrangers par le Bureau international de l'heure. Les émissions sont exécutées par ondes amorties musicales.
Les signaux horaires scientifiques ou rythmés sont effectués à l'aide de battements, chacun de une seconde sidérale, moins 1/50 de seconde sidérale. Ces battements sont écoutés à l'Observatoire de Paris et sont radiotélégraphies par le poste lui-même. On peut à l'aide de ces indications déterminer à 1/100 de seconde de temps près la longitude d'un lieu où l'on détermine directement l'heure sidérale locale.

Les télégrammes météorologiques sont destinés à tous ceux que peut intéresser l'état de l'atmosphère et les précisions immédiates qu'on en peut déduire et principalement pour les navires et les avions. Ces bulletins intéressent également l'agriculture. Les émissions sont faites par ondes amorties musicales : 60 kilowatts dans l'antenne, longueur d'onde 2.600 mètres. On émet trois sortes de messages :
  • messages d'observations synoptiques (météo France)
  • messages d'observations synoptiques européennes (météo Europe)
  • et messages de situation générale et de prévision

Les messages d'observations synoptiques (météo France)

Dans le cas, les radiogrammes météo France, ceux-ci commencent par les mots « météo France » et le texte comporte deux parties
  • la première relative aux observations
  • et la deuxième aux sondages.

Le premier groupe comporte

  • vingt-cinq séries de cinq groupes de chiffres aux messages d'observations de 7 heures
  • et vingt-cinq séries de quatre groupes de chiffres aux messages d'observations de 1 h. 13 et 18 h.
 
Code Station Code Station Code Station
01 Rochefort 13 Mayenne 26 Ajaccio
02 Bayonne 14 Montpellier 27 Argentan
03 Bordeaux 15 Paris (Le Bourget). 28 Amiens
07 Dijon 18 Rennes 29 Gosne
08 Calais 19 Strasbourg 30 Le Havre
09 Limoges 20 Toulon 31 Marignac
10 Lyon 21 Toulouse 32 Metz
11 St-Mathieu 22 Tours 34 Romilly
Dans les 4 radiogrammes, chaque série de groupes de chiffres concerne une station. Dans chaque série, le premier groupe se compose de deux chiffres et   caractérise   les   stations   conformément   aux  indications   du tableau ci-contre :

Les autres groupes se présentent sous l'aspect suivant :

1° Pour l'observation de 7 heures :

Les autres groupes se présentent sous l'aspect suivant :

1° Pour l'observation de 7 heures :

BBB DD F C TT N b bb PP MM mm µ.

2° Pour les observations de 1 h. 13 et 18 h. :
BBBDDFGTTbbb, où : BBB, trois chiffres indiquant la pression en dixième de millimètres; DD, deux chiffres indiquant la direction du vent d'après le code suivant :

Direction Code DD Direction Code DD Direction Code DD
N. 32 S.  E. 12 W. S. W. 22
N. N. E. 02 S. S. E. 14 W. 24
N. E. 04 S.......... 16 W. N. W. 26
E. N. E. 06 S. S. W. 18 N. W. 28
E. 08 S. W. 20 N. N. W. 30
E. S. E 10        

F Un chiffre indiquant la force du vent conformément aux indications ci-après :

Vitesse (m/s) Code F Vitesse (m/s) Code F Vitesse (m/s) Code F
0  à 1 0 6 à 8. 4 15 à 18 8
1   à 2 l 8 à 10    5 >    18 9
2  à 4   2 10 à 12 6    
4 à 6    3 12 à 15    7    
0  à 1 0        

C. Un chiffre indiquant l'état du ciel suivant le code ci-après :

Ciel

Code C

Ciel

Code C

Ciel sans nuages 0 Pluie 5
Ciel ¼ couvert 1 Neige 6
Ciel ½ couvert 2 Brouillard léger 7
Ciel ¾ couvert 3 Brouillard épais Orage 8
Ciel couvert 4 Orage 9

T. T. Deux chiffres indiquant la température en degrés entiers. On ajoute 50 au nombre lorsque la température est négative. Pour les températures voisines de zéro on a adopté :

T (°C) Code TT T (°C) Code TT
de 0,1 à 0,4 00 de - 0,4 à - 0,0 50
de 0,5 à 1,4 01 de - 1,4 à - 0,5 51

Un  chiffre  indiquant  la  direction  des  nuages  supérieurs (type cirrus), d'après le code suivant :

Nuages venant du Code N Nuages venant du Code N
Nuages observés n'ayant aucun mouvement appréciable 0 du S.-W. 5
N.-E. 1 W. 6
E 2 du N.-W. 7
du S.-E. 3 du N. 8
du S. 4 Pas d'observation. 9

b. Un chiffre indiquant la caractéristique de la tendance barométrique aussitôt avant l'observation et d'après le code suivant :

 

Tendance Code B Tendance Code B
Baromètre stationnaire 0 Stationnaire puis en hausse 5
Baromètre irrégulier 1 Stationnaire puis en baisse 6
Monte régulièrement 2 En baisse puis stationnaire 7
Baisse 3 En hausse puis stationnaire 8
D'abord en baisse  puis en hausse 4 Crochet d'orage 9

 

bb. Deux chiffres indiquant la tendance barométrique en mil­limètres et en dixièmes de millimètre. Si la tendance est négative on ajoute 50 au nombre D. D. indiquant la direction du vent.
P. P. Deux chiffres indiquant la pluie en millimètres, tombée depuis 7 h. la veille.
M. M. Deux chiffres indiquant la température maximum.
m. m. Dito. Température minimum.
(De 7 h. la veille à 7 h. jour de l'observation en degrés entiers.)
µ un chiffre indiquant l'état de la mer d'après le code ci-après :

Etat µ Etat µ Etat µ
Calme 8 Agitée 4 Très grosse 8
Très belle 1 Houleuse 5 Furieuse 9
Belle 2 Très houleuse 6    
Peu agitée 3 Grosse 7    

 

Sources et références

[1] Aide-mémoire-Formulaire de la T.S.F., E. PACORET,Librairie A. Blanchard, 1921